Logo Payot et Rivages

Nouveautés

       

 

Recherche dans nos catalogues:   Retour Par Auteur, Titre, Préfacier, Traducteur, ...

Parmi-la-jeunesse-russe

Voir la quatriéme de couverture: Parmi-la-jeunesse-russe


 
Bookmark and Share

 
 
 Parmi la jeunesse russe |  Ella MAILLART
De Moscou au Caucase


 

Genre : Récits de voyage
Collection : Petite Bibliothèque Payot | Numéro : 324
 
Poche  | 224 pages.  | Paru en : Mars 2017  | Prix : 7.90 €

GENCOD : 9782228917704
Editions : Payot

 

« Je veux être avec la jeunesse russe et pas avec les six mille Américains qui envahissent Moscou. » (Ella Maillart à sa mère, 25 août 1930)

 

Douze ans après la révolution, le régime soviétique reste une énigme pour des Occidentaux fascinés par Eisenstein et le cinéma russe. Ella Maillart a vingt-six ans. Elle obtient un visa et débarque à Moscou en 1930, dans un pays bouleversé, frappé par la famine. Elle loue une paillasse dans le deux-pièces de la comtesse Tolstoï, vit de thé et de pain noir, rame sur la Moskova avec de jeunes ouvriers et passe ses heures dans la cabine de montage du réalisateur Vsevolod Poudovkine. Avec fraîcheur, elle note ce qu’elle voit, et parvient à se joindre à un groupe qui part découvrir la Svanéthie, traversant le massif central du Caucase à pied. Ce voyage sera aussi l’occasion de découvrir les superbes images mongoles de Tempête sur l’Asie qui lui donneront un avant-goût de cet Orient qui bientôt deviendra sa vie.


   
 
Ella MAILLART

Ella Maillart (1903 - 1997) est une des voyageuses les plus étonnantes du XXe siècle.
Exploratrice par quête de vérité, écrivain et journaliste par nécessité, photographe par goût, Ella Maillart, célèbre pour ses multiples exploits sportifs, ses voyages et ses livres, va parcourir les régions les plus réculées de la planète, dans des conditions qui relevaient de la plus pure aventure.
En 1930 et en 1932, elle découvre le Caucase et l'Asie centrale.
En 1935, en Chine, elle accomplit un raid extraordinaire dans les contrées désertiques au nord du Tibet et au Sinkiang.
Plus tard, guidée par quelques sages hindous, les sentiers du monde furent remplacés par le sentier vers le soi.
 

   
   
  Dernières parutions : Récits de voyage